Hallway with a bench and wall mounted coat hangers.

Enlevez vos chaussures et mettez vos pantoufles

Ma porte d'entrée donne sur des escaliers et il n'y a pas assez d'espace en bas pour confortablement se déchausser alors j'ai décidé de faire un vestibule en haut. Il y a des crochets pour les manteaux, un banc en angle pour passer des chaussures aux pantoufles et... des plantes (bien sûr). Bienvenue, faites comme chez vous !

Les crochets

Quand j'ai fabriqué les tringles à rideaux, c'était en fait une expérimentation pour ces crochets en bois. Ils utilisent le même système d'accrochage mural, les crochets se vissent sur une plaque qui est elle-même accrochée au mur. J'aime vraiment l'impression qu'ils sortent du mur sans qu'aucune quincaillerie ne soit visible. La principale différence avec les tringles à rideaux, c'est que j'ai fileté le bois directement au lieu d'utiliser une insertion. C'est plus rapide et tout aussi solide dans du bois massif (ces crochets sont en frêne).

Vue de côté des crochets au mur. La quincaillerie nécessaire pour accrocher les crochets au mur.

Le banc

J'aime fabriquer des meubles de haute qualité mais je crois que la fonction prévaut toujours sur l'esthétisme. Quel est l'intérêt d'un sofa blanc dans lequel on ne s'assois jamais de peur de la salir ? Donc quand j'ai dessiné ce banc, c'est ce que j'avais en tête. Vous pouvez vous assoir dessus, vous lever dessus, sauter dessus ! Ce banc vous survivra !

Vue de face du banc. Vue de côté du banc qui suit parfaitement le mur en angle.

Il est fait en pin. Le pin est un bois mou qui se grafigne facilement. Il recevra des marques et des coups ; et c'est pas une mauvaise chose, ca raconte une histoire. Et le pin coûte vraiment pas cher ! Les 2x4 utilisés en construction est le pin le moins cher à cause des nombreux noeuds et qu'il n'est pas proprement séché pour fabriquer des meubles. Après tout, son utilisation normale le destine à être caché derrière un mur. Et bien plus maintenant. Vous êtes beaux les noeuds ! Ne laissez personne vous convaincre du contraire.

Le design est simple sur papier, c'est un assemblage à entures multiples. Mais dans la vraie vie, c'est pas facile à assembler à cause de l'angle qui rend la pose des serres vraiment difficile. Quelques collages n'étaient vraiment pas parfait mais je suis malgré tout content du résultat. C'est plaisant de transformer un matériaux vraiment laid en partant en quelque chose de beau, au point que personne ne se douterait même du matériaux utilisé.

Vous aimez ce que vous voyez ou avez une idée de projet ? Contactez moi

Thank you for your subscription, a confirmation email was sent to you!
An error occured. Please try again later.